Vie associative

Le Chantier est un important carrefour pour les acteurs et les actrices de l’économie sociale issus de milieux fort diversifiés. Il fait circuler une information de tout premier ordre sur une foule de sujets liés au développement de l’économie sociale, notamment sur :

  • les actions du Chantier et de ses partenaires ;
  • l’évolution des politiques publiques;
  • des événements à travers le Québec.

Le Chantier contribue aussi activement à tisser des partenariats stratégiques entre tous ceux et celles qui entreprennent, accompagnent et interviennent en économie sociale.

Les membres sont invités à assister à l’assemblée générale annuelle. L’année écoulée est alors passée en revue et l’ensemble des membres prennent position sur les orientations privilégiées pour l’avenir. C’est aussi un moment unique de rencontres, d’échanges et de solidarité.

Les membres peuvent aussi se faire élire, à l’intérieur de leur collège électoral d’appartenance pour faire partie du conseil d’administration du Chantier. Le conseil d’administration joue un rôle d’orientation et de positionnement stratégique. Il est formé des représentants-es élus-es dans les collèges électoraux suivants:

  • Collège des regroupements d’entreprises d’économie sociale
  • Collège des entreprises d’économie sociale
  • Collège des regroupements d’organisations de soutien au développement de l’économie sociale et des organisations de soutien au développement de l’économie sociale
  • Collège des Pôles régionaux d’économie sociale
  • Collège des grandes centrales syndicales et tout organisme membre de ces centrales
  • Collège des grands mouvements
  • Collège des regroupements nationaux des Premières nations et Inuits et de leurs organismes membres

Le Chantier de l’économie sociale est une construction dynamique. Il rassemble les forces vives de la société civile attachées aux valeurs de démocratie et de solidarité. C’est pourquoi la participation au processus décisionnel des hommes et des femmes, représentant différents secteurs et les différentes régions qui œuvrent au développement de l’économie sociale, est un atout remarquable. Elle permet au Chantier de relever significativement les défis toujours plus nombreux auxquels nous sommes confrontés quotidiennement.

Un lieu d’échanges et de réflexion

Le conseil d’administration du Chantier a mis en place trois comités de travail permanents :

Aile jeunesse

Comité outils financiers et stratégies de capitalisation

Comité international

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Président du conseil d’administration

Patrick Duguay
Pôle d’économie sociale de l’Outaouais
** Président – Membre du CE

Directeur général

Jean-Martin Aussant
Chantier de l’économie sociale
** Membre du CE

Regroupements d’entreprises d’économie sociale

Alexandre Banville
Réseau de la coopération du travail
** Membre du CE

Éric Tétreault
Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ)

Louise Boucher
Réseau des Centres de ressources périnatales du Québec
** Secrétaire – Membre du CE

Claudette Pitre-Robin
Regroupement des centres de la petite enfance de la Montérégie (RCPEM)
** Membre du CE

Raymond Gouin
Conseil québécois des entreprises adaptées (CQEA)

Richard Gravel
Collectif des entreprises d’insertion du Québec
** Trésorier – Membre du CE

Vincent Marcoux
Association québécoise des centres d’intervention de dépendance

1 siège vacant (mandat 1 an)

Regroupements d’organisations de soutien au développement de l’économie sociale et des organisations de soutien au développement de l’économie sociale

Édith Cyr
Association des groupes de ressources techniques du Québec

Karole Forand
Regroupement des CDEC du Québec

Claude Ouellet
Coopérative de développement régional du Bas-St-Laurent/Côte-Nord

Katerine Roy
La Fabrique entrepreneuriale

Roselyne Mavungu
Réseau québécois du crédit communautaire

Frédéric Lalande
Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d’œuvre (COCDMO)
** 1er vice-président – Membre du CE

Pôles régionaux d’économie sociale

Anyle Côté
Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal (CESIM)

Patrick Duguay
Pôle d’économie sociale de l’Outaouais

Louiselle Luneau
Pôle d’économie sociale de l’Abitibi-Témiscamingue

André Richard
Pôle d’économie sociale Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
** Membre du CE

Félix Buissières
Pôle des entreprises d’économie sociale de la région de la Capitale-Nationale

Grandes centrales syndicales et tout organisme membre de ces centrales

Anne Thibault-Bellerose
Confédération des syndicats nationaux – CSN

Stéphane Hudon
Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)

Entreprises d’économie sociale

Gaël Magrini
Zoothérapie Québec

Regroupements nationaux des Premières nations et Inuits et de leurs organismes membres

Mickel Robertson
Commission du développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador

Grands mouvements

Éric Lord
Réseau des Conseils régionaux de la culture du Québec

Sonia Vaillancourt
Conseil québécois du loisir
** 2e vice-présidente – Membre du CE

Ève-Isabelle Chevrier
Table nationale des CDC

Gilles Dubois
Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ)

Membres d’office

Jacques Charest
Fiducie du Chantier de l’économie sociale

Odette Trépanier
Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’économie sociale et de l’action communautaire (CSMO-ÉSAC)

Philippe Garant
Réseau d’investissement social du Québec (RISQ)

Vincent Van Schendel
Territoires innovants en économie sociale et solidaire – TIESS

Aile jeunesse

Laurent Levesque
Président / Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant – UTILE

Membres honoraires

Marguerite Mendell
École d’Affaires publiques et communautaires, Université Concordia

Aile jeunesse

Le conseil d’administration de février 2016 a adopté le nouveau cadre de référence du comité jeunesse du Chantier. Nommé maintenant l’Aile jeunesse, elle pourra regrouper tout membre du Chantier (individuel ou organisation) âgés de 35 ans et moins.  L’Aile jeunesse adoptera ses priorités lors d’un rassemblement annuel. Ces priorités seront amenées au sein du mouvement, notamment par le biais du conseil d’administration du Chantier.

L’Aile jeunesse du Chantier de l’économie sociale a pour mandat de concerter les forces vives du mouvement de l’économie sociale, spécifiquement chez les 35 ans et moins. Par ses actions, elle renforce le rôle de carrefour du Chantier de l’économie sociale. Elle contribue en ce sens à la mise en valeur et à la promotion de l’entrepreneuriat collectif auprès de la jeunesse.

L’Aile jeunesse joue également un rôle de représentation et de conseil au sein des instances du Chantier de l’économie sociale, auprès des acteurs de l’économie sociale, de même qu’auprès des instances locales, régionales, gouvernementales et sectorielles lorsque le conseil d’administration du Chantier la mandate à cet effet. L’aile jeunesse peut répondre à des mandats du conseil ou dans l’autre sens, l’interpeller sur certaines questions ou lui transmettre une proposition de positionnement.

Composition

L’Aile jeunesse regroupe principalement les jeunes impliqués ou intéressés par l’économie sociale. Elle est ouverte également aux représentants d’organismes travaillant auprès d’une clientèle jeune.

L’Aile jeunesse porte l’objectif de représenter la société québécoise dans sa composition, notamment en assurant une représentativité qui illustre l’égalité femmes-hommes et la diversité culturelle.

Fonctionnement

>> L’Aile jeunesse adopte ses priorités lors d’un rassemblement annuel. Ces priorités seront amenées au sein du mouvement, notamment par le biais du Conseil d’administration du Chantier.

>> Les individus ayant droit de vote lors de ce rassemblement annuel doivent être membres du Chantier de l’économie sociale.

>> Un comité exécutif de 3 à 7 personnes se fait élire par les membres votants lors du rassemblement annuel. Ce comité agit en tant qu’Aile jeunesse du Chantier et porte les priorités pour un mandat d’un an.

>> Une présidence est élue par les membres du comité exécutif pour un mandat d’un an. La présidence de l’Aile jeunesse siège au conseil d’administration du Chantier de l’économie sociale et doit être un représentant d’entreprise, d’organisme de soutien ou de réseau d’économie sociale. L’Aile jeunesse est actuellement présidée par M. Laurent Levesque de U.T.I.L.E.

Comité outils financiers et stratégies de capitalisation

Le comité outils financiers et stratégies de capitalisation a pour mandat d’assurer une vision d’ensemble et une cohérence dans les orientations des apparentés du Chantier et de conseiller le Conseil d’administration du Chantier dans la mise en place de nouvelles stratégies ou d’initiatives dans le domaine de la capitalisation.

Mandats

  • Assurer que les représentants aux différentes instances de gouvernance aient une vue d’ensemble des actions et orientations mises de l’avant par les outils financiers;
  • Proposer des stratégies et des actions visant à améliorer l’accès à la capitalisation des entreprises d’économie sociale;
  • Assurer une cohésion dans les orientations des divers outils financiers du Chantier de l’économie sociale dans le respect des mandats et pouvoirs des instances de gouvernance respectives;
  • Assurer un suivi et une cohérence dans la participation du Chantier et de ses outils financiers au CAP Finance et autres instances dans le domaine du financement et de l’investissement dans les entreprises, ainsi que du travail de communication et de représentation auprès des pouvoirs publics et autres partenaires internes et externes.

Composition

Le comité est composé de représentants et de représentantes des réseaux membres désignés par le conseil d’administration du Chantier aux diverses structures de gouvernance des outils financiers et des directions générales des outils financiers.

Comité international

Le comité international a pour mandat de conseiller le Conseil d’administration du Chantier au sujet des orientations de son travail international et d’assurer un suivi des orientations et actions adoptées par le Conseil d’administration. Il contribue également à la mise en valeur et la promotion de l’économie sociale et solidaire sur tous les continents.

De plus, le comité international soutient, dans la mesure du possible, le développement de partenariats internationaux réalisés par les membres du Chantier d’économie sociale.

Mandats :

  • Faire des recommandations sur les orientations du travail international du Chantier;
  • Collaborer au succès d’initiatives internationales prévues par le Chantier et ses membres;
    -organisation de rencontres internationales,
    -accueil de délégations étrangères,
    -participation de représentants du Chantier à diverses activités internationales.
  • Alimenter les travaux du Centre de référence et de liaison en économie sociale et solidaire (RELIESS) sur les politiques publiques en économie sociale et solidaire.
  • Suivre la participation du Chantier au Réseau intercontinental de promotion de l’économie sociale et solidaire (RIPESS) et donner des recommandations au besoin.
  • Répondre aux demandes ponctuelles du Conseil d’administration.