19 avril 2021

Réactions au Budget du Canada 2021

Montréal, le 19 avril 2021 – Le Chantier de l’économie sociale (le Chantier) accueille favorablement le premier budget de Chrystia Freeland, ministre des Finances, qui renforce les conditions de réussite de l’économie sociale au Québec. Les différentes mesures annoncées démontrent la pertinence et l’utilité des entreprises collectives pour répondre aux besoins de la population.

« Le gouvernement du Canada a compris qu’une relance pour toutes et tous passe par des investissements dans nos infrastructures sociales. Le budget fait confiance aux entreprises comme celles d’économie sociale pour développer une nouvelle économie plus proche du monde, une économie par et pour la communauté sur l’ensemble du territoire. En un mot, ce budget en est un qui met l’économie au service du social en favorisant l’inclusion et l’équité », s’est réjoui monsieur Laurent Levesque, président du Conseil d’administration du Chantier de l’économie sociale.

Le Chantier souligne l’importance du décaissement d’une première partie du Fonds de finance sociale (220 millions / 2 ans) pour accélérer le développement des entreprises collectives au Québec. « Avec la reconduction du Programme de préparation à l’investissement et ces sommes enfin disponibles pour la finance sociale, c’est une nouvelle cohorte d’entreprises d’économie sociale qui verra le jour ou qui pourra accélérer sa croissance », a expliqué madame Béatrice Alain, direction générale du Chantier, qui rappelle que le gouvernement canadien a calculé que le Fonds pourrait générer jusqu’à 2 milliards de dollars en retombées économiques et contribuer à créer jusqu’à 100 000 emplois au cours de la prochaine décennie.

Le Québec, un modèle social à suivre

La confirmation de la mise sur pied d’un système pancanadien de services de garde inspiré du modèle des CPE québécois est un autre indice de la reconnaissance de l’économie sociale. « Nos services de garde, qui font l’envie du monde entier, doivent être soutenus par l’argent du fédéral pour arriver à leur plein potentiel. Le droit du Québec de se retirer du futur programme fédéral, et ce, avec pleine compensation, contribuera à renforcer un modèle qui mise sur les mérites de l’économie sociale », a ajouté madame Alain.

En outre, le Chantier se dit également satisfait de la bonification du Programme de financement des petites entreprises du Canada, dont les prêts s’étendront aux entreprises à but non lucratif, ainsi que de l’intention de créer un fonds temporaire de relance des services communautaires (400 millions $) afin d’aider les organismes à but non lucratif pour qu’ils puissent mieux appuyer la relance économique dans nos communautés.

Finalement, parmi les annonces qui touchent les entreprises d’économie sociale, la proposition de financement de 140 millions $ en 2021-2022 afin de bonifier le Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire et le Fonds des infrastructures alimentaires locales ainsi que la création éventuelle de 35 000 logements sociaux financés en partie par un nouvel investissement de 2,5 milliards $ sont accueillis avec intérêt.

***

À propos du Chantier de l’économie sociale
Le Chantier de l’économie sociale est une organisation autonome et non partisane qui a pour principal mandat la concertation pour la promotion et le développement de l’entrepreneuriat collectif au Québec. Corporation à but non lucratif, le Chantier réunit des promoteurs d’entreprises d’économie sociale (coopératives et organismes sans but lucratif) œuvrant dans de multiples secteurs d’activités (communications, loisir, technologies, habitation, services aux personnes, ressources naturelles, formation, financement, services de proximité, culture, etc.), des représentants des grands mouvements sociaux et des acteurs du développement local en milieux urbain et rural.

L’économie sociale au Québec en bref
Le Québec compte plus de 11 200 entreprises d’économie sociale qui représentent globalement un chiffre d’affaires de 47,8 milliards de dollars. Celles-ci procurent un emploi à plus de 220 000 personnes.

-30-

Source: Chantier de l’économie sociale
Joël Vaudeville, conseiller affaires gouvernementales et relations publiques
Cellulaire: 438-507-9439
joel.vaudeville@chantier.qc.ca