Qualité de vie

La fragilité de notre filet social était déjà connue mais peu pris en compte (voire minimisée). La crise a dévoilé toute l’ampleur des lacunes du système pour assurer une qualité de vie décente et sécuritaire aux personnes vulnérables, en premier lieu nos aînés, mais aussi les personnes en situation d’itinérance ou de dépendance et ceux vivant avec des limitations physiques ou mentales et leurs familles.

Non seulement les conditions difficiles, voire déplorables, que subissent ces populations ces dernières semaines sont un problème, mais il est clair que le système en place, incluant les services publics surchargés et centralisés et des services privés à l’accessibilité et la qualité très variables, ne sont pas adéquats pour y faire face. Par ailleurs, les conditions de travail des personnes qui fournissent ces soins, principalement des femmes, se sont aussi révélées aussi insuffisantes que fondamentales pour assurer une qualité de soins partout au Québec. Rappelons que les conditions de vie des plus vulnérables, c’est l’affaire de tous.

Déjà, plusieurs entreprises collectives œuvrent dans ces services pour permettre aux personnes avec des capacités limitées de vivre dignement, dans la mesure du possible chez eux ou proches des leurs dans des conditions décentes, peu importe leur communauté ou leurs moyens financiers. Malgré leur caractère essentiel, ces entreprises sont peu valorisées. Entreprises d’économie sociale en soins à domicile, centres de répit pour proches aidants, centres d’intervention en dépendance, etc. Comment assurer une qualité de vie décente aux personnes vulnérables en misant sur la prise en charge local des besoins par la communauté ? Comment ces modèles existants peuvent inspirer pour créer une offre de services adéquate, accessible et équitable?

À la suite de nos consultations, nos ateliers et l’apport du mouvement, voici une fiche synthèse qui donne des pistes de réponse et des solutions aux enjeux liés à la thématique.

 

Recherche et documentation réalisées en collaboration avec le